Semblant de procédure (non officielle) UGC

Un semblant de procédure non officielle chez UGC, le retour de l’un de nos membres

C’est dans la section « suivis de cas » du forum qu’un membre a posté quelque chose d’intéressant au sujet de l’échange d’un titre (« Un prophète ») en lien avec l’éditeur.

 

Le cheminement

Nous devons, avant de commencer, préciser que des coordonnées ont été transmises de manière privée et que ces dernières sont nominatives, ainsi nous ne pourrons donc pas les publier et les distribuer pour des raisons évidentes. (nous n’avons aucun accord).

Comme dans bon nombre de procédures, il semble que tout se joue dès le premier interlocuteur.

Un premier interlocuteur qui semble à l’écoute :

Notre membre a tout simplement appelé le: 01 46 40 44 00 (numéro que nous donnons sur le forum), et qu’une simple explication du problème tout en demandant quelle était la procédure à suivre pour ce type d’incident (…les Blu-ray défectueux naturellement !) lui ait permis d’être redirigé et mis en relation directement avec une personne (rattachée aux « ventes internationales » du groupe, d’après nos recherches) et apte à régler la situation.

À l’image d’autres procédures en place chez d’autres éditeurs il a été demandé à notre membre d’envoyer un e-mail contenant son adresse postale à cette même personne et en parallèle, de renvoyer son disque à l’adresse postale d’UGC  (au 24 avenue Charles de Gaulle à Neuilly-sur-Seine) tout en n’omettant pas de mentionner sur l’enveloppe « à l’attention de: », mention demandée par le destinataire ; un geste évident pour beaucoup d’entre nous comme ne pas oublier également d’indiquer son nom et adresse sur le rabat au recto de l’enveloppe, ce qui pourrait être utile en cas de mauvais aiguillage du courrier.

Voir article/tuto: Envoi par La Poste d’un titre, pour échange

La réception QOL or not QOL ?

Une dizaine de jours plus tard notre membre a reçu son titre d’échange… estampillé du SID CODE MOULD du défunt presseur QOL : IFPI LY04

Notre membre précise que son titre fonctionne film et bonus compris ; en espérant que celui-ci reste sain dans le temps, ou du moins lui permette d’en faire une image (nous n’irons pas plus loin !).

 

Chanceux ? Hasard total ? Interlocuteurs réceptifs à la cause ? C’est peut-être le moment d’essayer ! N’hésitez pas à nous faire un retour sur votre (vos) tentative(s) de remplacement !
N’oublions pas de remercier UGC pour ce remplacement.

Partager

Bluraydefectueux (Xavier L.)

Passionné de cinéma, home-cinema, et amoureux du support physique de la belle image et du beau son, depuis de nombreuses années, C'est naturellement avec passion et conviction qu'il s'est lancé dans ce projet. Bluraydefectueux.com (BRDEF)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *