Pressages SONY DADC et éditeurs Europacorp, M6 Vidéo, Wild Side, les pistes d’identification

Complément: évolution du sticker en 2021

Concerne l’UHD/4K et la Playstation 5, sticker vu sur « Monster Hunter »

Sticker PS5

 

 

 

 

 

 

 

 

Concernant l’éditeur M6 Vidéo

Pour cet éditeur, Mrjimcarrey à constaté ces éléments,

Pour eux j’ai l’impression que tout les titres avant 2009, sauf peut-être le coffret « (Les) Gendarmes de Saint-Tropez »,  ont été pressés par SONY dans un premier temps. On dirait que le dernier, avant que QOL prenne la suite soit « Bons baisers de Bruges » sorti en Janvier 2009.

De nouveaux indices, minces soient-ils…

Il n’y a pas vraiment d’indices « sûrs » pour les identifier, même si pour eux il a utilisé les boîtes (Amaray). Il a trouvé une similitude avec les titres édités par Europacorp, ceux édités par Warner (ce dernier qui aurait confié ses pressages à SONY comme tout premier presseur) et ceux édités par M6 Vidéo. Nous aurons alors deux familles de boîtes (boitiers Amaray), avec le logo Blu-ray assez « visible » et imprimé, qui, pour ces éditeurs ont l’air d’être les premiers boitiers utilisés. Puis par la suite un logo plus petit et gravé.

Encore une fois attention de ne pas généraliser cela à d’autres éditeurs. Pour M6 le logo imprimé à l’air d’être une transition, car Mrjimcarreay possède  « Bons baisers de Bruges » avec le pressage SONY et le pressage QOL avec la même boîte !(1)

Il a été remarqué par notre membre que les disques Sony DADC sont tous pourvus d’une petite « bague » centrale où est noté le SID CODE MOULD, ce qui rend d’ailleurs sa lecture compliquée puisque ce dernier est superposé à cette « bague; bague que n’ont d’ailleurs pas les exemplaires QOL. Cela donne l’impression que cette particularité est assez propre à Sony DADC, tous les presseurs confondus. Ensuite,  concernant la face de données, les Sony DADC ont tous un bord blanc net de plus ou moins 2mm, ce qui n’est pas forcément le cas des exemplaires QOL(6)

Mrjimcarrey conclue sur cette dernière précision:

Concernant ce bord, je me suis aperçu que celui des exemplaires SONY étaient souvent plus fin.

 

Concernant l’éditeur Wild Side

Plusieurs éléments en commun

  • Dans un premier temps le boitier qui est commun aux premiers pressages SONY DADC de M6 Vidéo, Warner et Europacorp, avec « ce gros » logo Blu-ray imprimé(1)
  • Dans un second temps, le flyer présent dedans, qui n’est pas différent au premier abord, mais qui va se différencier en l’ouvrant. L’image(2) représente celui qui est présent avec le film « La nuit nous appartient », pressage SONY DADC, et c’est aussi le seul marqué « déjà disponible », l’image(6) représentant celui qui sera distribué par la suite. Ce livret était présent, en l’occurrence, dans le Blu-ray de l’orphelinat (QOL) de Mrjimcarrey.
  • En (6) le SID CODE MOULD, où on voit que celui-ci est présent superposé à cette « bague » évoquée précédemment.

Bien évidemment la seule solution fiable reste l’identification du code SID CODE MOULD…

reste alors peut-être une autre option…

(suite page 3)

Partager

Bluraydefectueux (Xavier L.)

Passionné de cinéma, home-cinema, et amoureux du support physique de la belle image et du beau son, depuis de nombreuses années, C'est naturellement avec passion et conviction qu'il s'est lancé dans ce projet. Bluraydefectueux.com (BRDEF)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *