Nintendo DS ou 3DS, des cartouches potentiellement illisibles…

Nintendo DS, 3DS, des cartouches potentiellement illisibles au bout de 10-15 ans

C’est un phénomène qui commence à agiter à bas bruit la sphère du jeu vidéo, mais il se pourrait que les cartouches Nintendo DS de vos enfants ou même celles que vous aimez collectionner deviennent tout simplement illisibles au bout d’une dizaine d’années du fait de la technologie « mémoire » utilisée. Même un tel support inerte, de type ROM (Read Only Memory, mémoire à lecture seule) n’est pas épargné par l’obsolescence plutôt rapide.

 

Introduction

De passage dans « un magasin d’occasion » je suis interpellé par une personne (qui collectionne films et jeux vidéos) et à qui j’avais déjà pu parler par le passé de BRDEF. Celle-ci me vient me voir en me disant « ça y est ! Même les cartouches de jeux vidéo sont touchées ! » je lui ai répondu un malheureux « Ah bon ?… » sans plus d’intérêt étant absorbé par les rayons…

Le lendemain notre membre du staff, Rodi (animateur sur le forum) a posté un message dans la section allant dans ce sens: les cartouches et plus précisèment de Nintendo DS et 3DS peuvent devenir illisibles en une dizaine d’années.

Qu’en est-il ?

L’origine est, un tweet d’un membre de la très sérieuse Association MO5 (pour la préservation du Jeu vidéo) qui alerte, le voici:

Un problème d’ordre technologique

Comme le précise le Tweet le problème est lié à la technologique employée pour enregistrer et stocker l’information sur ce support. La technologie en question étant la technologie Flash ROM (information enregistrée électriquement) d’une durée de vie moyenne allant de 5 à 15ans, contrairement à la technologie employée pour les anciennes cartouches, qui est de type Mask ROM où l’information y est donc enregistrée d’une manière différente par le fabricant du composant. Faisant que ces supports équipés de telles mémoires peuvent durer plusieurs dizaines d’années (30 à 50ans). C’est le cas par exemple des cartouches de NES, SNES… Mais dont certaines qui ont 30 ans voir plus,  ont peut-être déjà atteint leur limite de fonctionnement ?

Qu’adviendra-t-il des jeux Switch qui fonctionnent là encore avec des cartouches (très certainement de la même technologie*) ? Il est peut-être encore trop tôt pour le savoir.

*MAJ du 09/05/21: complément: La mémoire ROM employée dans les cartouches de Switch est de type XtraROM® dont les détails sont donnés sur la page du constructeur: Macronix International Co, LTD

 

Ralentir le processus

Il est précisé également, qu’il a été constaté que bon nombre de cartouches illisibles étaient encore sous blister ! Des jeux qui n’ont jamais fonctionné! (On en déduit rapidement que ça pourrait faire mal, très très mal aux collectionneurs et mettre à mal le marché de l’occasion-collection de ce support). Ainsi, ces cartouches comme tous les appareils électroniques, doivent de temps en temps être alimentés, et ce, pour différentes raisons (par exemple, sur la plupart des appareils électroniques ce sont les condensateurs qui sont en cause. Ce qui n’est bien sûr pas le cas dans ces cartouches.) afin de ralentir le processus de d’altération.

Allons nous tout droit vers un #CartridgeGate  (à cause du #CartridgeRot… jeu de mots bien sûr pour imager le problème) ?

 

Encore une triste nouvelle pour les collectionneurs… Là encore on s’aperçoit qu’un support plutôt « récent » (et hors des radars) commence à s’altérer lui aussi comme nos Blu-ray.
Est-ce encore un élément en faveur du dématérialisé ? Et dans ce cas précis le cloud gaming ?

 

Partager

Bluraydefectueux (Xavier L.)

Passionné de cinéma, home-cinema, et amoureux du support physique de la belle image et du beau son, depuis de nombreuses années, C'est naturellement avec passion et conviction qu'il s'est lancé dans ce projet. Bluraydefectueux.com (BRDEF)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *