Echanges Pathé: pas terrible …

Il y a quelques semaines, les Gardiens du Cinéma (GDC) ont contacté  Pathé à propos de la liste des 35 titres de cet éditeur qui figuraient dans notre index, en l’interrogeant sur les possibilités d’échange.

Pathé vient en réponse d’adresser la liste suivante, qui peut paraître un peu obscure et nécessite un petit décodage, en particulier concernant les alternatives proposées.
(NB : la dernière colonne a été rajoutée par nos soins, l’article vous explique pourquoi).

Tableau Pathé

Des échanges par des BD de plus en plus rares
  • Pour 7 titres, Pathé ne détient plus les droits, échanges impossibles.
  • Pour 14 titres, seul l’échange par un DVD reste possible.

Ceci confirme ce que nous vous indiquions déjà dans un article d’octobre 2020, qui rapportait une réponse de Pathé à l’un de nos membres : « La plupart des titres Pathé Films touchés sont aujourd’hui en rupture de stock ou ne font plus partie de notre catalogue car nous n’avons plus les droits ». Dont acte.

Des échanges par des BD eux-mêmes potentiellement défectueux ?

Pathé indique une « alternative » en BD pour 14 titres. L’éditeur a clairement indiqué aux GDC que ces alternatives sont « saines ». Et nous ne demandons qu’à le croire.

Cependant, nous avons eu la curiosité de vérifier, à partir du site de référence DVDFr, les dates d’édition des alternatives proposées, ce qui nous a procuré quelques interrogations.

Pour 8 titres, la date d’édition de l’alternative se situe entre 2009 et 2014. En voici la liste :

  • Apocalypse Now Redux (04/01/2012)
  • Les Choristes (17/08/2009)
  • Conversation secrète (01/09/2014)
  • Danse avec les loups (01/09/2010)
  • The Ghost writer (08/09/2010)
  • Le Guépard (01/02/2012)
  • Slumdog Millionaire (01/09/2010)
  • Somewhere (18/05/2011)

Au vu de ces dates, toute personne familière du problème réagira immédiatement en se disant : « pas possible, ça c’est du vieux ! ».
Nous avons eu la même réaction, ce qui nous a amené à nous poser la question : ces alternatives sont elles vraiment « saines » comme le prétend Pathé ? Contiennent-elles réellement de nouveaux pressages ?

Avant 2015, le problème du #résinegate n’était pas encore connu. Aucun éditeur n’a donc évidemment réalisé de nouveaux pressages dans le but de pallier un problème qui n’existait pas. Il est possible que ces nouveaux EAN alternatifs contiennent simplement des galettes issues des stocks originels, qui ont été repackagées. Le cas est courant chez tous les éditeurs. Et si de nouveaux pressages ont été réalisés auprès de QOL entre 2009 et 2014, ce presseur, qui ne connaissait donc pas le problème, a travaillé de la même façon qu’avant ( et l’on sait bien que QOL a toujours produit des BD défectueux, toutes années confondues, même hors « période résine »). Reste une dernière hypothèse plus favorable: nouveaux pressages réalisés ailleurs que chez QOL (quand ?) et remis sous les anciens EAN.

Notre attention s’est ensuite portée au hasard sur deux titres, dont l’analyse a confirmé notre première impression.

  • Pour Les Choristes, l’alternative proposée par Pathé a été éditée en août 2009, et donc pressée quelques semaines avant, en pleine « période résine ». Cette alternative, dans sa version originelle, a de fortes chances d’être potentiellement défectueuse.
  • Pour Ghost Writer, si l’on en croit Pathé, l’EAN finissant par 196 serait mauvais, mais l’alternative finissant par 840 serait safe. Or il s’agit du même BD. L’un des EAN est celui de l’amaray, l’autre EAN est celui du fourreau « sélection blu-VIP » mis par-dessus cet amaray.

Peut-être repérerez-vous d’autres « bizarreries » de ce type, nous ne pouvons pas quant à nous passer des heures à les traquer. Et par courtoisie, nous ne souhaitons pas remettre en cause la parole de Pathé. Mais nous voulons surtout vous inciter au recul et à la prudence. Nos constats nous amènent à penser que les alternatives proposées pour ces 8 titres ne contiennent pas forcément toutes de nouveaux pressages « sains ». Il y a pour le moins un certain doute, et l’on ne peut savoir sur la base de cette liste quel pressage/presseur se cache réellement sous tel ou tel EAN. Pourquoi Pathé n’a-t-il donc pas indiqué plus clairement, à l’instar de Gaumont, « repressage réalisé » avec l’identite du presseur ?

Des échanges par des nouveaux BD sains, est-ce vraiment possible ?

Les 6 titres restants semblent beaucoup plus sûrs et relever de vrais nouveaux pressages.
Parmi eux, un petit doute subsiste concernant Alexandre revisited, l’alternative proposée se situant à une période charnière (édition 2/11/2015).
Par contre, nous sommes clairement en face de nouveaux pressages et de vraies rééditions pour Cyrano de Bergerac (1/10/2019), le Hussard sur le toit (3/10/2018), Into the Wild (01/05/2019), Rien à déclarer et Bienvenue chez les Chtis (rééditions à venir).

L’échange par ces nouveaux pressages pourrait donc être une très bonne nouvelle. Mais il se pose ici une nouvelle question. Il y a quelques mois, Pathé avait explicitement refusé à un de nos membres l’échange de son ancien Cyrano par l’un de ces nouveaux pressages, prétextant qu’il s’agissait d’un produit différent. Pathé indiquait en outre que s’il y avait pu y avoir des échanges par ce nouveau Cyrano, il s’agissait d’erreurs !!

La réponse édifiante de l’éditeur a été reproduite dans cet article:

Échanges Pathé… Pas terminé, mais presque

Y a t-il donc en ce début 2021 virage à 180° de Pathé, ou s’agit-il d’une nouvelle erreur ? L’alternative indiquée est-elle une promesse d’échange ou une simple information ? Impossible de le dire à ce jour. Il sera intéressant de savoir ce que recevront les personnes demandant l’échange de Cyrano ou de tout autre titre fraîchement repressé.

Pratiquement, que faire ?

Bien évidemment, si l’un de vos titres Pathé est défectueux, il faut en demander l’échange, contre un BD ou un DVD selon le cas, à l’adresse mail qui n’a pas changé :

contact.video[@]pathe.com

Mais gardez en mémoire que le BD que vous recevrez ne sera pas forcément un nouveau pressage, à ce jour nous n’avons pas de certitude. Testez donc immédiatement le disque reçu, vérifiez son code IFPI, et n’hésitez pas à témoigner sur ce site, ce qui nous aidera à éclaircir la situation.
Parallèlement, nous vous rappelons que les équipes Pathé sont comme tout un chacun victimes de la situation sanitaire, et l’éditeur avait récemment indiqué à plusieurs de nos membres que les échanges étaient suspendus jusqu’à nouvel ordre. Vous risquez donc de recevoir une réponse automatique allant dans ce sens.

Voir cet article: Procédure Pathé suspendue, crise sanitaire oblige

>Ajout du 25 février : L’auteur de l’article vient de tester l’adresse mail, pour l’un de ses propres BD défectueux. Dans la minute suivant son message, il a reçu la réponse automatique indiquant que les échanges sont suspendus. Puis 3 jours plus tard, il a reçu une nouvelle réponse  « personnalisée » lui demandant le retour de son titre pour échange. D’autres personne indiquent avoir également reçu ces doubles messages, parfois à 3 semaines d’intervalle. Patience donc !

Pour conclure…

Verre à moitié vide ou à moitié plein ?

On peut être reconnaissants à Pathé d’avoir publié une liste des BD indexés sur notre site et de donner des indications pour les échanges. Car bon nombre d’éditeurs n’ont pas pris cette peine.
Mais sur le fond, nous ne trouvons guère matière à  nous enthousiasmer. Les échanges par des BD se raréfient (14 titres sur 35), nous n’avons pas de certitude quant à de vrais nouveaux pressages, nous ne savons pas si nous aurons droit aux dernières éditions fraîches, et la procédure est à l’arrêt. Et la liste fournie est pour le moins peu aisée à décoder.

Nous suivons Pathé – comme tous les éditeurs- depuis des années, et nous avons toujours cet étrange sentiment d’un manque d’organisation/ de coordination dans ses équipes. Nous nous souvenons, pour l’avoir vécu personnellement, que les réponses de l’équipe vidéo pouvaient être très différentes d’un jour à l’autre (pour un même titre, échange possible la veille mais pas le lendemain). Nous nous souvenons également que c’est Pathé qui en 2017 avait inventé le concept d’« usure naturelle » pour refuser l’échange de BD à plusieurs personnes. Il nous a ainsi toujours semblé que chez Pathé, la réponse pouvait être noire ou blanche simplement selon le jour et la personne sur laquelle on tombait. Qu’en sera-t-il ici ?

En ce début 2021, Pathé ne nous semble pas proposer un service de la qualité de celui de Gaumont, dont la nouvelle procédure d’échange par de nouveaux pressages apparaît plus claire et mieux cadrée. On se consolera en constatant que l’éditeur reste tout de même plus performant que M6-SND, qui lui n’échange plus rien (et n’a d’ailleurs quasiment jamais rien échangé).

Partager

Vivaldi21

Je suis un cinéphile, pendant 40 ans j’ai vu en moyenne 150 à 200 films par an en salle, j’ai écrit dans des revues locales, j’ai fait des émissions à la radio ou animé des séances de «ciné club», et je crois bien connaître le cinéma, surtout celui dit «de répertoire»

7 réflexions sur “Echanges Pathé: pas terrible …

  • 20 février 2021 à 10 h 10 min
    Permalien

    C’est un peu faiblard tout ceci pour la grosse société de Jérôme Seydoux, ça peut évoluer…

    Répondre
  • 20 février 2021 à 20 h 41 min
    Permalien

    J’attendais justement le retour de la procédure Pathé pour pouvoir envoyer mon exemplaire HS de Les Choristes, pour finalement apprendre, si j’en crois votre article, que je ne ferais que recevoir le même pressage encore aujourd’hui. L’EAN de mon exemplaire illisible est justement celui proposé comme alternative. Hallucinant.

    J’avais déjà eu le même problème avec Mr. Nobody, dont l’échange n’avait servi à rien, et maintenant sa production est arrêtée…

    Répondre
  • 20 février 2021 à 22 h 44 min
    Permalien

    Merci Jeremy pour ce précieux témoignage. Tentez quand même l’échange, qui sait… Peut-être que sous ce très ancien EAN, Pathé a remis ultérieurement des nouveaux pressages… et peut-être pas ! Vous aurez compris qu’il n’y a aucun moyen de le savoir par avance. Pathé a émis cette liste brute, qui peut laisser supposer tout et son contraire, sans donner plus de détails. D’où nos interrogations.

    Répondre
  • 24 février 2021 à 10 h 14 min
    Permalien

    J’irai également dans le sens de l’article et des autres commentaires. Ils m’ont déjà renvoyé Slumdog millionnaire deux fois. Le premier disque d’échange fonctionnait quand je l’ai reçu en 2018 mais ne passait plus le scan VSO en 2019… Ils m’ont également renvoyé Ghost writer l’année dernière mais au vu de la surface du disque fortement marbrée, pas sûr qu’il tienne très longtemps même si j’ai pu le regarder sans problème à la réception… A retester prochainement pour voir…

    Répondre
    • 24 février 2021 à 10 h 45 min
      Permalien

      Merci Steph pour ce nouveau témoignage qui confirme le flou qui entoure les échanges Pathé. Chez Gaumont, la promesse est claire : échange contre de nouveaux pressages MPO. Chez Pathé, on ignore ce qu’on recevra.

      Répondre
  • Ping : Échanges Pathé : Une histoire simple, finalement… - BLURAYDEFECTUEUX.COM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *