Quelques nouvelles de nos amis d’Arté Editions…

logo Arte Editions

 

Quelques nouvelles de nos amis d’Arté Editions…

 

Il y a quelques semaines, nous vous indiquions qu’ Arté avait enfin fait réaliser de nouveaux pressages de titres repérés comme défectueux (notamment Les Ailes du désir et Paris-Texas) et commençait à procéder à des échanges.

Voir notre article précédent: http://bit.ly/2FUdMyp

Nous avons naturellement contacté Arté pour leur demander des précisions sur cette opération (quels titres ont été repressés, comment faire/ à qui s’adresser pour obtenir un échange, etc …).

Arté nous a sympathiquement répondu… En nous indiquant ne pas pouvoir pour l’instant nous fournir d’informations précises, car… certains clients leur ont signalé que des nouveaux disques échangés seraient eux-mêmes défectueux !!

Arté s’est donc lancé dans une nouvelle enquête pour essayer de détecter la source du problème potentiel.

Ce rebondissement nous semble très étonnant, car il s’agit de nouveaux pressages MPO de fin 2017, et on ne peut à priori suspecter un nouveau problème de résine ou une dégradation immédiate des disques. Il convient donc de rester prudents. Arté ne nous a pas précisé le nombre de cas, et il pourrait s’agir de problèmes individuels non liés aux disques.

Mais il serait naturellement pertinent que chacun de nos lecteurs ayant bénéficié récemment d’un échange auprès d’Arté procède à un contrôle de son disque. A minima en vérifiant qu’il se lance bien sur platine, dans l’idéal en le regardant totalement ou en effectuant une analyse avec VSO pour ceux qui disposent d’un drive informatique. Pour notre part, nos échanges des « Ailes » et de « Paris-Texas » sont 100 % intègres (analyse VSO).

Ces vérifications seraient utiles, non seulement pour votre propre sécurité, mais aussi pour que nous puissions remonter les informations à Arté et les aider à résoudre ce problème.

Car cet incident nous permet de constater que les « petits » ou « moyens » éditeurs comme Arté, même s’ils sont pleins de bonne volonté, ne maîtrisent pas le processus de fabrication et sont dépendants du presseur. Et comme ils nous l’indiquent : « C’est un mystère, qui ne nous réjouit pas, mais que nous tachons de résoudre au plus vite. « 

Donc, à vos platines ! Et merci de nous faire part de vos tests à la suite de cet article ou sur notre thread dédié sur le forum.

 

Partager

Bluraydefectueux (Xavier L.)

Passionné de cinéma, home-cinema, et amoureux du support physique de la belle image et du beau son, depuis de nombreuses années, C'est naturellement avec passion et conviction qu'il s'est lancé dans ce projet. Bluraydefectueux.com (BRDEF)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *