RechercheRECHERCHE | SEARCH
Recherche Vous pouvez également saisir ou scanner un code barre afin de trouver un titre

Publicité/Liens sponsorisés

Masquer (Hide)/Afficher (Show) NEWS FEED
ACTUELLEMENT (CURRENTLY)

NEWSFEED
Nous sommes le jeu. 14 nov. 2019 08:08

Articles récents du blog
Messages récents du forum


Publicité/Liens sponsorisés

Le topic généraliste du cinéma

Ici on parle de tout, on se présente également. Cet espace est réservé aux membres enregistrés.

Modérateurs : vivaldi21, bluraydefectueux

Règles du forum
Il est préférable d'éviter les sujets sensibles (religion, politique) sont proscrits les sujets portant sur les techniques de piratage des œuvres. L'Espace détente (bar) est un espace où la convivialité doit être l'objectif principal.
     
Avatar de l’utilisateur
bluraydefectueux
Administrateur du site
Messages : 6386
Enregistré le : mar. 12 avr. 2016 14:19
Localisation : VAR (83)

Re: Le topic généraliste du cinéma

Messagepar bluraydefectueux » sam. 29 juin 2019 07:50

Bonjour allons voir ça!
Nombre de titres impactés: Je ne compte plus!

Re: Le topic généraliste du cinéma

Publicité

Publicité/Liens sponsorisés
 

Avatar de l’utilisateur
rodi
Messages : 495
Enregistré le : dim. 14 oct. 2018 14:42

Re: Le topic généraliste du cinéma

Messagepar rodi » dim. 30 juin 2019 08:51

Bonjour,

Je n'ai pas encore vu la série Chernobyl mais elle est très appréciée :


Avatar de l’utilisateur
bluraydefectueux
Administrateur du site
Messages : 6386
Enregistré le : mar. 12 avr. 2016 14:19
Localisation : VAR (83)

Re: Le topic généraliste du cinéma

Messagepar bluraydefectueux » dim. 30 juin 2019 09:49

Bonjour, apparemment. C'est sur OCS.
Nombre de titres impactés: Je ne compte plus!

Avatar de l’utilisateur
rodi
Messages : 495
Enregistré le : dim. 14 oct. 2018 14:42

Re: Le topic généraliste du cinéma

Messagepar rodi » mer. 3 juil. 2019 10:39

Bonjour,

Voici quelques tests de BR UHD du site hdnumérique.com :

- The Revenant : https://www.hdnumerique.com/dossiers/75 ... enant.html

The Revenant fut le premier long-métrage d'importance a avoir exploité la caméra numérique Arri Alexa 65 capable de capturer des images en 6.5K à l'aide d'un capteur très large format. Surtout, The Revenant a pu bénéficier d'un master intermédiaire 4K, faisant du film oscarisé d’Iñárritu un fabuleux prétendant à un transfert en 4K Ultra HD de qualité. Captées en numérique, sans aucun grain, les images délivrées sur ce transfert UHD ne cessent d'éblouir. Le style inimitable, naturaliste et particulièrement immersif, du directeur de la photographie Emmanuel Lubezki s'en trouve clairement magnifié. Débarrassées de tout artifice, lumière naturelle et sublimes paysages se déploient dans des images à la définition irréprochable, un piqué saisissant ainsi que des contrastes fabuleux. Comparativement au Blu-ray (qui s'en sort très bien déjà), la version 2160p pousse le bouchon encore plus loin avec des détails faciaux plus accrocheurs et des textures retranscrites avec plus de justesse encore (vêtements, arbres et plans larges, tout y passe). L'étalonnage HDR apporte également d'importantes nuances. The Revenant nous plonge dans un univers cinématographique froid et désaturé. En UHD, outre l'apport en contraste, le film baigne dans des teintes délibérémment moins bleutées et plus naturelles avec une verdure mieux saturée. Un disque dans tous les cas de référence


- Glass : https://www.hdnumerique.com/dossiers/75 ... glass.html

Glass a entièrement été tourné à l'aide de caméras numériques Arri Alexa Mini et SXT. Et le master intermédiaire du film a été supervisé en 4K. Glass réunit donc sur le papier toutes les caractéristiques d'une prometteuse édition 4K Ultra HD Blu-ray. En matière de définition, ce transfert UHD va clairement un peu plus loin que son homologue 1080p, même si ce dernier est déjà excellent. Dès l'entame du film, on retrouve un degré poussé de définition (mais naturel), avec un voile de netteté non négligeable par rapport à l'édition simple Blu-ray. Les gros plans portés sur les visages (la barbe de David Dunn, les détails de peau) sont plus précis et accrocheurs tout comme les détails d'arrière plan (lettres visibles sur les magazines et écrans d'ordinateur). Aucun grain image : cet aspect devrait en satisfaire plus d'un. L'étalonnage HDR10 offre lui aussi son lot d'améliorations, même si de nombreuses scènes sont plongées dans une pénombre assez significative. Les couleurs apparaîssent plus riches. Elles offrent une plus grande profondeur et précision. On soulignera la brillance plus pertinente des hautes lumières (blancs pour éclatants). Mention spéciale à la séquence de la salle rose et ses gros plans magnifiques ! En somme : de très belles images !


- La Chute du Faucon noir : https://www.hdnumerique.com/dossiers/74 ... -noir.html

Tourné à l'époque en 35mm, La Chute du Faucon Noir a bénéficié d'un nouveau master 4K supervisé par Sony Pictures. Une nouvelle fois, l'éditeur assure le grand jeu en nous offrant une sublime restitution. La définition et la richesse de la saturation mettront KO les meilleurs plans du précédent Blu-ray, limitée à une compression MPEG-2. Cette version 2160p HDR10 est juste merveilleuse !


- Batman 1989 : https://www.hdnumerique.com/dossiers/74 ... urton.html

rès clairement, il s'agit d'une remasterisation de haute qualité qui a été réalisée pour ce premier volet Batman. Comparativement à l'édition Blu-ray de 2009 et sa compression VC1, c'est en tout cas le jour et la nuit, et sur de nombreux aspects. Evoquons d'abord la définition et la finesse des textures. Tout apparaît rapidement plus fin et détaillé : du maquillage iconique du Joker incarné par l'inoubliable Jack Nicholson, aux détails urbains de la ville de Gotham jusqu'aux luxueux intérieurs du manoir de Bruce Wayne. Le grain argentique retrouve aussi une densité réelle, ce qui vient restituer d'une belle manière la dimension 35mm de l'oeuvre de Tim Burton.

Mais, si l'on ne devait retenir qu'une seule chose, on mettrait en évidence l'importance du nouvel étalonnage des couleurs qui vient considérablement moderniser ce premier volet de la saga. C'est à un tel point que le Blu-ray de 2009 apparaît complètement terne ! Les contrastes ont été considérablement améliorés avec des sources lumineuses plus intenses et des noirs plus satisfaisants. La vitalité des couleurs a été surtout repensée (le violet du costume du Joker, le rouge de ses lèvres) et les skin tones sont plus chaleureux et équilbrés. Mais ce sont aussi les teintes froides, bleutées et gothiques (Batcave, scènes finales en haut de la cathédrale) qui ont été davantage soulignées faisant de cette version 2019 la plus belle et sophistiquée qui nous ait été donnée de voir pour ce grand classique du catalogue Warner. En bref : une claque !


- Batman le défi : https://www.hdnumerique.com/dossiers/74 ... turns.html

Comparativement au précédent Blu-ray, le gain en matière de définition se remarque assez rapidement. Lignes et contours gagnent en finesse. Le grain est maintenu en réserve. Il demeure raffiné. De ce point de vue, la compression HEVC enterre le vieillissant codec VC1 (Blu-ray 2009) assez aisément. On soulignera aussi le passage au ratio 1.85 (contre 1.78 sur le précédent Blu-ray) avec l'apparition de fines bandes-noires.

Mais à nouveau, c'est le nouvel étalonnage des couleurs qui apporte un profond renouveau à cette suite de Tim Burton. Batman Returns (version 2019) a vu sa palette colorimétrique modifiée. La température des couleurs est résolument plus froide qu'auparavant sur de très nombreuses séquences (en lien sans doute au personnage du pinguin et à la période hivernale au cours de laquelle se déroule l'aventure). Cela peut déstabiliser. Des teintes cyan dominent ainsi de nombreuses scènes offrant une restitution plus froide, lumineuse et glaçante aux personnages (visage de Catwoman ci-dessous). Dans tous les cas, les contrastes ont été savemment réajustés offrant une modernité plutôt bienvenue à ce film de plus de 25 ans d'âge. De quoi oublier le précédent Blu-ray ? Complètement !


- Batman Forever : https://www.hdnumerique.com/dossiers/74 ... rever.html

Batman Forever jouit sans l'ombre d'un soupçon d'une présentation 2160p bien plus perforante que le Blu-ray VC-1 sorti en 2009. Warner n'a pas négligé ce troisième opus (bien que les critiques envers ce film de Joel Schumacher n'aient pas toujours été tendres). Il s'agit d'une remasterisation 4K de qualité et c'est tant mieux. Le gain en matière de résolution saute de nouveau aux yeux. Les images appaissent bien plus définies et précises qu'autrefois (sur les gros plans particulièrement : Dr. Meridian, Double-Face). Le grain 35mm est maintenu en réserve. Les couleurs vives et intenses qui apparaîssaient forts criantes en Blu-ray ont été corrigées et appaissent désormais plus réalistes et nuancées qu'autrefois. Le style et la température globale de la photographie ont été respectés mais les dérives magentas et jaunâtre de certaines séquences ont été corrigées. Dans l'ensemble, les contrastes intra-image ont été considérablement améliorés. Mention spéciale à la séquence phosphorescante de la première intervention en tant que justicier de Robin dans les rues nocturnes de Gotham qui est visuellement étourdissante. Le seul point noir de cette présentation repose sur le caractère dépassé des images de synthèse qui ne tiennent malheureusement pas le cap de l'UHD


- Batman et Robin : https://www.hdnumerique.com/dossiers/74 ... robin.html

Batman & Robin constitue peut-être le titre de cette anthologie manifestant l'avant et l'après 4K le plus rapide à observer. On note toutefois qu'un recadrage a été effectué avec un zoom-avant qui nous fait tout de même perdre une portion d'image sur les flancs latéraux et horizontaux. Le Blu-ray de 2009 respectait un ratio 1.78. On passe aujourd'hui à du 1.85 (avec de fines bandes-noires + zoom-avant). Le gain en matière de définition est criant sur la plupart des scènes. Les différences avec le précédent Blu-ray sautent totalement aux yeux. Et l'exemple sans doute le plus révélateur repose sur les gros plans portés sur le visage pailleté de Mr Freeze qui sont magnifiques en 4K. Le grain 35mm présente une agréable finesse. L'étalonnage HDR apporte lui aussi un vent de modernité avec des contrastes qui se révèlent beaucoup mieux gérés et plus intenses. Particulièrement mises en avant, les teintes violines de Poison Ivy. Comme pour Batman Forever, les plans CGI restent par contre à la traîne...

Avatar de l’utilisateur
rodi
Messages : 495
Enregistré le : dim. 14 oct. 2018 14:42

Re: Le topic généraliste du cinéma

Messagepar rodi » jeu. 4 juil. 2019 11:48

Bonjour,

Il y aura un film live Ariel La Petite Sirène : https://www.gamergen.com/actualites/cin ... e-303313-1

Avatar de l’utilisateur
bluraydefectueux
Administrateur du site
Messages : 6386
Enregistré le : mar. 12 avr. 2016 14:19
Localisation : VAR (83)

Re: Le topic généraliste du cinéma

Messagepar bluraydefectueux » dim. 7 juil. 2019 21:15

Bonjour, merci pour ces tests et infos.
Nombre de titres impactés: Je ne compte plus!

Avatar de l’utilisateur
rodi
Messages : 495
Enregistré le : dim. 14 oct. 2018 14:42

Re: Le topic généraliste du cinéma

Messagepar rodi » lun. 8 juil. 2019 07:09

Bonjour,

Voici un avis sur la saison 3 de Stranger Things :


Avatar de l’utilisateur
bluraydefectueux
Administrateur du site
Messages : 6386
Enregistré le : mar. 12 avr. 2016 14:19
Localisation : VAR (83)

Re: Le topic généraliste du cinéma

Messagepar bluraydefectueux » lun. 8 juil. 2019 18:59

Bonjour, figurez-vous que je suis en plein dedans (Ep. 3)... je crois que Dirty Tommy ne spoile pas, mais par précaution je ne regarderai pas la vidéo. ;)
Nombre de titres impactés: Je ne compte plus!

Avatar de l’utilisateur
rodi
Messages : 495
Enregistré le : dim. 14 oct. 2018 14:42

Re: Le topic généraliste du cinéma

Messagepar rodi » ven. 12 juil. 2019 11:43

Bonjour,

On reste dans les série TV avec la Casa de Papel :


Avatar de l’utilisateur
bluraydefectueux
Administrateur du site
Messages : 6386
Enregistré le : mar. 12 avr. 2016 14:19
Localisation : VAR (83)

Re: Le topic généraliste du cinéma

Messagepar bluraydefectueux » ven. 12 juil. 2019 22:24

Bonjour, merci pour cette vidéo. Cette série (de mon pdv perso) ne m'a jamais tenté!
Nombre de titres impactés: Je ne compte plus!


Retourner vers « l'Espace détente Bluraydefectueux.com »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : CCBot [Bot] et 0 invité