Wild Side, nouveaux pressages ?

5/5 - (3 votes)

Quels pourraient être les nouveaux pressages chez Wild Side ?

Nous avons été contactés sur Facebook par l’un de nos followers qui a pu obtenir plusieurs informations concernant un titre : « Enter the void », indexé sur BRDEF , Blu-ray qui est donc considéré comme étant un titre potentiellement défectueux.

 

L’Échange avec Wild Side

Notre follower à donc pris contact avec nous, car inquiet de découvrir que le Blu-ray du titre « Enter the void » tout droit issu du coffret Gaspar Noé (une exclusivité FNAC pour le moment) sorti le 9/11/22 était estampillé « QOL BD » au niveau de l’un des numéros (L1) de matrice.

QOL BD - ENTER THE VOID L1 00045BB00043

Alors, notre membre s’est fendu d’un message auprès de l’éditeur qui  lui a répondu qu’il s’agissait d’un tout nouveau pressage, et qui en passant,  reconnaît que ce titre est potentiellement défectueux * :

Bonjour monsieur,
En effet, le Blu-ray de ENTER THE VOID fait partie d’un lot de disques touchés par une résine défectueuse, ayant affecté l’intégrité de plusieurs titres fabriqués en France en 2009 par QOL.
Néanmoins, n’ayez aucune crainte, le Blu-ray faisant partie du coffret est issu d’un tout nouveau pressage effectué fin 2022 chez un autre presseur. QOL n’existe plus, et il n’y a plus de problème de résine sur la fabrication des Blu-ray depuis des années.
Restant à votre entière disposition
Bien cordialement,
La Wild Side team

Cela paraît étrange, mais nous avons déjà vu plusieurs fois le cas où une matrice est transférée dans l’état chez un autre presseur, c’est ce que confirme Wild Side dans un autre message suite à une autre sollicitation, la personne n’étant toujours pas convaincue :

Nous vous assurons que les Blu-rays assemblés pour le coffret GASPAR NOE sont issus d’un repressage effectué il y a quelques mois, fin août 2022.La mention QOL apparait car c’est eux qui ont fait la première matrice à l’époque. Le matériel a ensuite été récupéré par notre nouveau presseur. Le problème de résine ne provient pas du master utilisé à l’époque, mais d’une colle défectueuse lors du pressage. Vous n’avez donc pas de crainte à avoir concernant votre Blu-ray.
Restant à votre disposition.
Bien cordialement,
La Wild Side team

La question serait celle de savoir qui est « notre nouveau presseur », nous penchons pour Sonopress (qui, pour rappel, a entamé en mars 2016 un partenariat avec Media Industry, le repreneur de QOL, qui maintenant donc ne presse plus de Blu-ray), mais notre follower n’a pas été en mesure de relever le MOULD (SID CODE IFPI), nous pouvons donc pas confirmer cette information. Mais si le pressage avait été confié à une autre entreprise (c.a.d autre que Sonopress), la matrice aurait probablement été recréé avec une numérotation propre au fabricant ; c’est d’ailleurs ce que nous pouvons observer lors de nos relevés des différentes informations qui sont systématiquement consignées.

On remarquera que dans le premier échange on parle d’abord de « résine » puis dans le second de « colle », ce qui  n’est pas tout à fait la même chose. Ce n’est également, peut-être pas la même personne qui a répondu.

 

Voyons plus loin !

Ce qui est intriguant mais compréhensible en même temps, c’est la propension qu’a l’interlocuteur à donner des détails, ce qui pourrait entrevoir la perspective de pouvoir interroger WS sur les titres potentiellement défectueux et recensés (56 à ce jour) qui auraient fait l’objet d’une nouvelle fabrication. Alors interroger celui-ci,  mais peut-être pas pour tous les titres recensés, mais au hasard… « Two Lovers », « La nuit nous appartient » etc…  Ce type de titres souvent très regrettés… Obligeant le cinéphile à trouver des alternatives (dans le même format, BD) type « import » qui parfois n’existent pas, fautes de STFR etc.

Quand nous disons, « compréhensible », Wild Side a certainement besoin de rassurer sa clientèle surtout en ces temps de désaffection des consommateurs à l’égard du support physique  mais aussi également depuis le communiqué fatidique de 2019, disant en substance que celui-ci ne pourvoirait plus au remplacement des anciens titres connus pour leur défectuosité… Néanmoins est écrit dans ce communiqué une chose  importante et qui concerne donc la perte de droits sur certains titres (que nous ne connaissons pas tous, loin de là), « Outlander » en faisant partie par exemple.

(*)Pour en revenir à « Enter the void » le Blu-ray a été découvert comme étant potentiellement défectueux en 2019  avant le fameux communiqué, nous avions recensé une demande de remplacement, cas considéré comme « isolé » par Wild Side (sûrement la première manifestation pour ce titre) qui a  sûrement été acceptée et une autre beaucoup plus tardive (2021) qui a été refusée.

Pourquoi ne pas demander à Wild Side quels sont les titres qui auraient bénéficié d’un nouveau pressage ? Ce que nous ne manquerons pas de faire.  Chose que vous pouvez faire également… Et si vous obtenez une réponse, n’hésitez pas à la partager !

Partager

Bluraydefectueux (Xavier L.)

Passionné de cinéma, home-cinema, et amoureux du support physique de la belle image et du beau son, depuis de nombreuses années, C'est naturellement avec passion et conviction qu'il s'est lancé dans ce projet. Bluraydefectueux.com (BRDEF)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *