Rencontre avec un membre du staff, un réel passionné

5/5 - (4 votes)
Matériel

Voici un bref descriptif de la configuration matérielle de Jeronimo:

  • Diffuseur:  Panasonic OLED 55’ (TX-55EZ950E).
  • Source: Oppo UDP-203EU (multi-zones).
  • Coté son: un intégré (il reconnait là que c’est le point faible de son installation) 5.1 Samsung de plus de 10 ans. Il utilise également un casque Sony MDR-HW700 dont le mode Cinema est assez bluffant, reconnait-il.

Jeronimo soupire:

Un jour peut-être, une maison et une salle dédiée…

C’est tout ce que nous lui souhaitons !

 

Méthode de test

Jeronimo utilise (en plus d’un contrôle visuel qui à lui seul, rappelons-le, est insuffisant) la méthode de test la plus efficace, celle qui a le meilleur rendement et la plus haute fiabilité: le test informatique. Ainsi pour chaque disque il enregistre le fichier BDinfo* et le fichier log VSO Inspector (c’est ce fichier texte que nous affichons entre les balises [code] quand le disque comporte des erreurs ou non).

*Pour rappel BDInfo est un logiciel qui sert à donner à son utilisateur toutes les spécifications techniques d’un disque Blu-ray (taille, type des fichiers, cadencement vidéo exact, débit audio et vidéo moyen etc…), mais pour être pleinement utilisé il faut un logiciel intermédiaire servant à « neutraliser » la protection AACS.

Jeronimo nous précise les chiffres suivants pour la fréquence de ses tests:

Je teste 3 disques en même temps sans qu’il n’y ait d’impact sur les performances du PC.
En moyenne je dirais que je teste 20/25 disques par jour. Je fais des pointes à 45/48.

 

Matériel de test

Le matériel qu’utilise Jeronimo est le suivant:

-Une machine sous Windows avec VSO Inspector v2.0.2.0 et  BDInfo v0.7.5.6

-Trois drives Blu-ray, qui sont tous équipés de la fonction « graveur »:

  • TechPulse120,  Super Slim Drive-USB3.0 (Model ODP95-SU3) (lit également les disques UHD, parfaitement vérifiables avec VSO)
  • Hitachi – LG Data Storage, Super Multi Slim Portable (Model BP55EB40)
  • Samsung, Portable BD Writer (Model SE-506)
L’installation de Jeronimo

Station test Jeronimo

Ajoutons que le logiciel « Disc Auto Scan » en cours de développement (projet mené par un membre du forum de BRDEF) devrait grandement lui faciliter la tâche !

En conclusion

Jeronimo nous fait comprendre  que son sentiment de frustration vis-à-vis du problème des disques défectueux occupe une place tout à fait compréhensible et très importante dans le cadre de sa collection:

Il est impossible de savoir encore maintenant combien de disques vont le devenir, il me semble assuré que tous les QOL vont l’être ainsi qu’une partie des MPO.

Jeronimo ajoute à ces paroles empreintes d’inquiétude une analyse pertinente qui concerne ses achats:

Pour le moment, j’ai commencé très sensiblement à réduire en nombre mes achats. Par exemple j’ai définitivement tiré un trait sur les achats Wild Side, et puis de toute façon ils ne sortent quasiment plus rien en BD : seulement 10 sorties en 2020 contre 20 en 2019 et 33 en 2018, rien en 2021 pour le moment. En ce qui concerne TF1 et M6, la raison est simple : ils se moquent des consommateurs, ceux-là même qui les font vivre !

D’après Jeronimo, le streaming va supplanter le physique malheureusement, alors que ce sont pour lui deux choses complètement différentes.

Il aime à nous rappeler également, que mis à part les différences de qualité qui commencent à s’estomper entre physique et dématérialisé, un éditeur de physique suit une ligne éditoriale et offre la plupart du temps du contenu supplémentaire, tels que le font par exemple Sidonis, Le Chat qui Fume, Carlotta. C’est ce qu’on ne retrouve pas chez un fournisseur de streaming qui n’a aucune ligne éditoriale et négocie des catalogues en masse.

Sur l’avenir ? Je suis assez pessimiste…

Jeronimo pense que la disparition du support physique risque de faire tomber dans les oubliettes tout un pan des œuvres cinématographiques. Un fournisseur de streaming n’aurait aucun intérêt à proposer dans son catalogue du contenu dit « confidentiel » (correspondant à des tirages de 1000 exemplaires dans l’univers du support physique). Il nous confie également ses doutes quand à l’avenir de certains presseurs, qui pourraient  se voir condamnés à survivre uniquement avec  des petites commandes lorsque les gros éditeurs type Warner ou Disney auront stoppé la commercialisation de supports physiques.

Nous tenons à remercier vivement Jeronimo pour les informations transmises qui nous ont permis de rédiger cet article, ainsi que pour sa remarquable batterie de tests qui est d’une aide considérable pour la communauté. À terme, ce seront plus de 9300 BD et UHD qui seront ainsi passés au crible !

Partager

Bluraydefectueux (Xavier L.)

Passionné de cinéma, home-cinema, et amoureux du support physique de la belle image et du beau son, depuis de nombreuses années, C'est naturellement avec passion et conviction qu'il s'est lancé dans ce projet. Bluraydefectueux.com (BRDEF)

Une réflexion sur “Rencontre avec un membre du staff, un réel passionné

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.