Les magasins d’occasions devraient assainir leur rayon vidéo Blu-ray

Les magasins d’occasions devraient assainir leur rayon vidéo et plus principalement « Blu-ray », nous Bluraydefectueux.com leur avons envoyé un message !

>J’ai déjà lu l’intégralité de l’article, j’accède aux dernières mises à jour

Nous sommes encore nombreux à constater que le rayon vidéo « haut définition » de ces magasins, toutes franchises confondues, sont envahis de titres que nous ne connaissons hélas que trop bien ! Ainsi, faute de ne plus pouvoir échanger certains -voire la plupart- des titres,  bien souvent des personnes peu scrupuleuses (parfaitement au courant du problème) n’hésitent pas à revendre ces titres dans ces magasins, afin d’en obtenir quelques euros ou cts d’euros.

Les franchises contactées

Nous avons contacté les franchises suivantes:

La teneur du message envoyé

Voici les points qui ont été appuyés dans notre message:

Nous avons introduit celui-ci par une courte présentation de BRDEF mais aussi une brève présentation du problème. Nous avons insisté sur le fait que bon nombre de passionnés, ceux de la la communauté « home-cinéma » (dont nous estimons faire partie) aiment fréquenter les différents réseaux de franchises à la recherche de « bonnes affaires ».

Nous faisons part dans ce message du constat, que malheureusement il est de plus en plus compliqué de faire de bonnes affaires dans les « cash ». Beaucoup de vendeurs potentiels sont au courant du problème et vu les difficultés d’échanges (pas toujours possibles ou relevant d’un certain parcours) de nombre de titres, il est plus facile d’aller revendre ses titres défectueux. Ceux-ci sont souvent remis en rayon à des prix très/trop élevés, d’autant qu’il s’agit très souvent d’éditions collectors qui n’existent plus ! En réalité ces titres ne devraient même pas être en rayon !

Nous mettons également l’accent sur le fait que ces rondelles défectueuses sont génératrices d’une perte financière pour les franchisés et d’un fort désagrément du client qui n’aurait pas visionné son titre pendant la période de garantie.

Nous disons aussi reconnaître que les achats de produits auprès des particuliers doivent être rapides, mais qu’en ce qui concerne nos chères galettes, il y a parfois des signes visuels facilement reconnaissables (surface de lecture bronzée, jaunie etc.) qui ne sont pas trop chronophages en terme de « contrôle ». Et nous faisons part de la possibilité pour tout un chacun de pouvoir scanner un code-barres dans notre moteur de recherche externalisé.

Partant d’expériences personnelles nous concluons en mentionnant le fait que beaucoup de franchisés n’ont pas connaissance du problème (rot, #resingate) et que nous aimerions que ce courrier électronique puisse leur être transmis afin de les en informer et de voir ce qui pourrait être mis en place afin d’assainir le rayon vidéo de ces différentes franchises.

En conclusion

La crise sanitaire fait planer un certain doute: est-ce que les équipes travaillent, ou du moins en télétravail ? Est-ce que quelqu’un, chez ces franchisés a reçu notre message? Car à ce jour nous n’avons encore pas reçu la moindre réponse, peut-être est-il encore trop tôt ? Notre requête est très récente, elle date du 11/02.

Mais pour en revenir à ces franchises, il est encore possible de faire de bonnes affaires, mais il convient tout de même de rester extrêmement prudent !

>Nous avons publié une série d’articles sur le sujet

Gageons que ce message puisse servir, voire dans un premier temps instaurer un dialogue avec ces professionnels de la vente d’occasion !


MAJ du 23/02/21: La chaîne de magasins Easy Cash a pris contact avec nous, par l’intermédiaire de sa « Directrice des Opérations », afin de voir ce qu’il est possible de mettre en place. Rendez-vous est pris. Nous reviendrons sur les avancées dans un prochain article !

Partager

Bluraydefectueux (Xavier L.)

Passionné de cinéma, home-cinema, et amoureux du support physique de la belle image et du beau son, depuis de nombreuses années, C'est naturellement avec passion et conviction qu'il s'est lancé dans ce projet. Bluraydefectueux.com (BRDEF)

Une réflexion sur “Les magasins d’occasions devraient assainir leur rayon vidéo Blu-ray

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *