Retour aux sources

Cet article n’est pas « connecté » directement aux blu-ray défectueux et ce n’est pas un article « sponsorisé ».

Possédant depuis 10ans un plasma HD 50″ Samsung qui fonctionne toujours parfaitement, devant l’accumulation de blu-ray et blu-ray UHD/4K qui dorment à l’abri dans un box de stockage (sécurisé) que je paye très cher et face à la potentielle possibilité de lire, grâce au matériel UHD certains disques blu-ray défectueux, je me suis dit qu’il fallait que je change d’écran pour voir enfin dans de réelles conditions (pas en SDR!) ces satanés UHD. Il faut noter que ces défectuosité m’ont fait perdre tout goût au home-cinéma, ne visionnant plus que sur mon ordinateur portable.

L’Offre

Disons tout de suite, je n’ai pas (ou plus) beaucoup de budget à allouer à des technologies si couteuses et si éphémères. Je suis allé prospecter à la boulangerie et à la Fédération nationale d’achats des cadres:  dépenser 1200/2000€ dans une diagonale « ridicule » pour avoir des noirs plus noirs que noir (rappelez vous de la lessive qui lavait plus blanc – Coluche) ou regarder les chaines de la Freebox (je ne suis pas tout seul) avec 4mb/s~ 6mb/s ;  ajoutons à cela la probabilité que l’écran risque de tomber en panne d’ici 5 ans (remarquez c’est ce que l’on disait à l’époque de l’achat de mon plasma en 2010)… vue la finesse de certains, vu ce que l’on a pu voir en terme d’obsolescence programmée (vous savez les constructeurs qui changent la forme des composants et les références afin qu’on ne puisse pas réparer l’appareil nous même…Le plus souvent c’est un ou plusieurs condensateurs qui lâchent: quelques cents d’euros…). Au final je n’ai rien trouvé, rien qui je ne justifie de tels prix, si ce n’est des dispositifs qui flattent la rétine, sensation « artificielle » que je ne retrouve pas au cinéma.

Pour l’anecdote à la Fédération nationale d’achats des cadres je connais un des vendeurs du rayon vidéo (bizarrement ce rayon m’attire encore quand je suis à là-bas, histoire d’aller un peu discuter etc..) et le vendeur me dit: « J’ai pensé à toi! Pendant le confinement j’ai voulu visionner des blu-ray et je suis tombé sur un titre défectueux, même pas déballé, ‘La chute’  » oui, « La chute » est bien référencé!

Au cours de notre conversation, nous sommes coupés par un client qui demande « La Reine des Neige 2 » en 3D… j’en profite pour demander au vendeur s’il existe en UHD? Le client me balance littéralement au visage: « c’est de la daube la 4k! » je lui répond donc du tac au tac qu’il a intérêt à la choyer sa TV 3D car on en fabrique plus depuis un petit moment! L’individu ne répondra que par un « Heuu » et un rire gêné.

Commander sur la toile? Non merci, la crise sanitaire a occasionné des problèmes et des déboires de livraison que je n’ai pas envie de connaître.

Bref j’ai rien trouvé, le budget n’étant pas en rapport avec la diagonale…

L’Élu

L’élu je l’ai trouvé dans un magasin sans « chichi » (c’est aussi un inconvénient vous verrez pourquoi après). Je l’avais repéré bien avant, il fallait que je prenne les dimensions en live, voir si l’écran pourrait reposer sur mon meuble etc… la crise sanitaire fait aussi que les entrées dans ce magasin sont filtrées, il faut attendre que des clients sortent pour rentrer par groupe de 10… l’enfer… Entre temps j’ai oublié une des dimensions, la base (non!? je vais pas retourner là bas quand même je vais économiser un trajet.. et le COVID…), me voilà avec Pythagore: je connais la hauteur et la diagonale… je peux donc en déduire la base D²=H²+B² sans me déplacer! ((D²-H²). Bêtement toutes les mesures étaient sur Internet. J’ai du retourner tout de même car je ne pouvais pas me contenter d’une image fixe présentée en mode magasin en terme de démo, il a fallu que j’insiste lourdement pour qu’un vendeur daigne mettre une clé dans ce fichu écran (les autres écrans sont alimentés par des ba de films mais pas l’écran visé) afin que je puisse voir ce que ça donne, enfin avoir un aperçu.

Ma décision est prise c’est cet écran avec la technologie LED du constructeur HiSense:

  • écran 75″
  • 4K,
  • HDR10,
  • DOLBY VISION
  • 4 HDMI qui prennent toutes en compte le signale 4K HDR
    connexions BT, WIFI, ETHERNET
  • système du fabricant, VIDAA (pas Android)
    sont présents dans l’écosystème NETFLIX, AMAZON PREMIUM et RAKUTEN TV, biensûr on peut installer d’autres applis (mais ça reste limité en terme de choix)
  • Alexa
  • une possibilité intéressante celle de couper la dalle pour n’avoir que le son
    plus anecdotique des codecs sons (ridicules sur un écran) DTS EXPRESS etc…
  • Une construction robuste cadre métallique (l’écran fait un peu moins de 1cm)
  • Pieds en métal (là où la concurrence pour 200€ de plus vous propose que du plastique pour une diagonale moindre)
  • télécommande « basique » (touches directes Netflix, Premium, Rakuten)

Voilà dans les grandes lignes… Ah oui le prix? 800€ Et encore le constructeur vous rembourse 50€ en différé pour son achat (ça se fait rapidement depuis le site internet y a qu’à prendre en photos les numéros demandés:  de série, code barre et facturation… Attention le carton est énorme on ne peut pas le garder si on habite en appartement comme moi, je n’ai plus de place nulle part, donc ne pas oublier de découper les codes barres et S/N du carton avant de le jeter!)

Intégration dans la chaîne HC

Malheureusement mon ampli Onkyo 818 n’est pas compatible 4K pas même en passthrough, pas d’upscale biensur. Il va brider certaines sources en terme d’image (tout ce qui sera relié dessus, 4 HDMI sur la TV c’est généreux mais pas suffisant, comparer à l’ampli qui possède 8 entrées HDMI et deux sorties HDMI). Heureusement ma platine Panasonic DMP-UB700 (c’est pour ça que je l’avais choisie) dispose de deux sorties HDMI une principale et une secondaire, l’astuce (et c’est à ça que ça sert) avec ce système, c’est de sortir l’image sur la principale et sortir le son vers l’ampli (on conserve le décodage par l’ampli). On ne fait que changer un écran, débrancher et rebrancher des HDMI (à froid, hors secteur pour l’un des deux éléments à raccorder, en ce qui me concerne pour ne pas endommager le traitement HDMI). L’Écran est rapide à démarrer et se configure rapidement.

En visionnage

Ce qui surprend tout de suite c’est « le compensateur de mouvements » qu’on voit en usage partout dans les magasins (même sur les TV à plusieurs k€) parce que c’est très flatteur mais le rendu n’est absolument pas naturel, et catastrophique avec les jeux vidéo (d’ailleurs cette TV possède un mode JV qui annihile automatiquement le compensateur, celui-ci hors JV est débrayable), tout comme le rendu colorimétrique trop clinquant que je m’empresse de régler (je ne l’ai pas encore fait avec mes disques de calibration). Le compromis a été trouvé, je peux visionner quelques 4K.

Le Mans 66 en steelbook [MAJ: édition benelux = édition allemande ...Alita : Battle Angel - 4k Ultra Hd + Blu-Ray de Rodriguez RobertMortal Engines Blu-ray 4K Ultra HD - Christian Rivers - Blu-ray 4K ...

J’ai bataillé longtemps afin de trouver le bon réglage du HDR car systématiquement la platine (qui ne peut sortir que du HDR10) opérait une conversion HDR>SDR ??? Il fallait sélectionner un profil/échantillonnage 4:2:2 (et non 4:4:4 là ça ne marche pas).

On voit bien, par exemple pour « Le Joker » la différence entre HDR et SDR, en HDR l’image parait plus riche, contrastée c’est encore plus frappant avec Mortal Engines qui est plutôt coloré. Ces 4 films ont été un véritable plaisir à visionner, plaisir que je n’avais pas connu depuis longtemps. (si, la dernière fois au cinéma avec « 1917 »).  Les vues plongeantes sur Gotham (NYC) dans « Le Joker » en 75″ c’est magique! Je devrais revoir « Appolo11 », c’est surtout ça que j’aime. J’ai un recul max de 3m, le champ de vision est bien « occupé ».

Je ne visionne que dans le noir total, j’ai baissé drastiquement le rétroéclairage, ce qui permet de compenser les noirs pas aussi noirs que de l’OLED ou du QLED ou que sais-je… j’en suis conscient! Mais je ne suis pas vraiment intéressé par ça. La dalle est assez uniforme.

NETFLIX avec le DOLBY VISION prend aussi une toute autre dimension (j’ai testé « The Highwaymen ») mais avec un gros point noir, le Dolby Vision dans ce mode est couplé au « Compensateur de mouvements » (tout comme le HDR10)  je n’ai pas encore trouvé comment le désactiver dans ce mode (en HDMI si on change de mode HDR on peut désactiver le compensateur)! Une fois le HDR détecté le téléviseur dispose de différents « sous modes » HDR, de jour, de nuit, cinéma etc… (tous activent le compensateur, il faut donc aller le désactiver si on changer de mode pour le HDR), naturellement tous les réglages son et images sont propres à chaque source..

On pourrait reprocher à cet écran l’absence d’un mode d’emploi détaillé que ça soit sur papier ou celui qui est disponible depuis le téléviseur. Comme le système est propriétaire il n’y a pas beaucoup d’applis (achat en connaissance de cause). Je ne sais pas si c’est comme ça avec les autres écrans, mais le HDR est systématiquement couplé au « compensateur de mouvements » (en HDMI une fois que vous l’avez désactivé le réglage reste mémorisé, mémorisé indépendamment pour chaque entrée HDMI), pour Netflix je n’ai pas encore trouvé, je ne peux que changer le mode DOLBY VISION).

En conclusion

Je renoue avec le HC, que j’ai délaissé depuis un moment (pour cause de déménagement également) surtout à cause de ces défectuosités multiples. Il me reste énormément de titres qui n’ont pas été visionnés.

C’était la parenthèse hors blu-ray défectueux!

Partager

bluraydefectueux

Passionné de home-cinéma depuis de nombreuses années, il s'est constitué une collection de plusieurs milliers de blu-ray, de DVD. Son côté "rétro-technologique" lui fait collectionner également les LaserDiscs (plusieurs centaines), en hommage aux débuts de l'ère du home-cinéma dont il n'a pas pu profiter, car trop jeune à l'époque. Comme beaucoup, il tient à ses collections de blu-ray dans lesquelles il a investi une grande partie de son budget loisirs. Il est donc d'autant plus concerné par le problème des disques défectueux. Comme beaucoup également, il est inquiet pour le devenir de ses galettes. C'est pourquoi il a décidé de consacrer du temps et de l'énergie à la mise en place de Bluraydefectueux.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *