Walk on the Wild Side

A écouter tout en lisant l’article!!
Dans notre récent article sur la fin des échanges de blu-ray défectueux par Media Logistique, nous vous indiquions que l’un des « gros » éditeurs de BD prendrait rapidement une position officielle sur ce dossier.

Et bien voilà, c’est fait, au moins indirectement. Wild Side, l’un des éditeurs les plus touchés (44 titres potentiellement défectueux d’après notre recensement) a adressé hier la réponse suivante à deux de nos membres ayant demandé un échange:

« Bonjour Monsieur,

Après un incident technique en 2009, où un lot de résine défectueux chez l’un de nos presseurs a affecté l’intégrité de plusieurs titres fabriqués en France à cette période, nous avons ouvert conjointement avec le presseur concerné un programme d’échange pour certains pressages de quelques titres Blu-ray de notre catalogue.

Chez Wild Side, nous avons toujours été très attachés à des standards de qualité élevés, en offrant systématiquement une qualité technique à la fois la meilleure et la plus riche possible (certification THX, format multicanal DTS systématique, Blu-ray 3D,…) et en nous préoccupant depuis toujours du public et de nos consommateurs.

Depuis désormais 10 ans, ce programme d’échange a permis de remplacer l’immense majorité des disques touchés par ce souci.
En parallèle du presseur, nous avons également géré directement une part importante des demandes nous parvenant.

Ce programme global d’échange, d’une durée sans précédent, est désormais terminé.
Nous ne sommes donc plus en mesure de répondre favorablement aux demandes concernant ces titres, que ce soit par notre intermédiaire ou auprès du presseur initialement concerné.

Nous restons à votre écoute et assurons toujours avec attention le SAV courant de nos éditions actuelles.

Merci de votre confiance et de votre intérêt pour nos sorties.

La Wild Side team « 

Tout est dit, et sans préavis …

 

  • Nous serions bien ingrats d’émettre une quelconque critique vis-à-vis de Wild Side, qui s’est montré tout au long de ces années l’éditeur le plus à l’écoute de ses clients, procédant – parallèlement à QOL- à des échanges « en direct » de tous ses BD défectueux (QOL ou non), et répondant en 24 heures à toute demande.

Mais le fait est là. Le plus serviable des éditeurs passe « du côté obscur », et l’on peut se montrer inquiet de ce que feront les autres, en craignant un effet de contagion.

  • On remarquera en effet que Wild Side reprend l’argumentation déjà développée par Media Logistique, et qui risque de devenir celle de l’ensemble de la profession, basée sur deux points essentiels :
    1. il s’agit d’un problème de résine en 2009 n’ayant touché que quelques titres.
    2. le programme d’échange ayant duré 10 ans, la quasi-totalité des BD défectueux ont été remplacés, donc il n’y a plus lieu de continuer.

Il nous apparaît regrettable que les professionnels se basent toujours sur une argumentation spécieuse, voire inexacte, comme s’ils n’avaient aucunement pris en compte ce que vivent et leur signalent les consommateurs depuis toutes ces années :

    • plus de 330 titres sont potentiellement défectueux, et plus de 60% sont situés dans les années postérieures à l’utilisation de la fameuse résine. La résine est peut-être une partie du problème, mais elle n’explique pas tout (ce que nous avait d’ailleurs confirmé un de nos contacts chez Media Logistique il y a 3 ans).
    • le programme d’échange a débuté en 2015, nous n’en sommes donc pas à 10 ans.
    • un BD peut mourir au bout de plusieurs années – jusqu’à 10 ans-, même neuf, même sans avoir été utilisé. Personne ne peut donc affirmer que « l’immense majorité des disques » ont été échangés. D’autant que les disques d’échange peuvent à leur tour devenir défectueux.

Sur ce dernier point, rien ne vaut un exemple. Le rédacteur de cet article est bien placé, puis qu’ayant eu 3 exemplaires défectueux de suite du même titre Wild Side, « Two Lovers ». Le premier exemplaire décédé a été échangé par Wild Side en 2017. Un an après, ce deuxième exemplaire meurt à son tour. Nouvel échange par Wild Side. Un mois après, ce troisième exemplaire devient lui aussi hors service. Nous n’en avons pas réclamé un quatrième, à quoi bon…

Encore une fois, nous ne souhaitons accabler personne, mais nous nous devons de remarquer avec tristesse que la profession développe un discours officiel (voire publicitaire) qui ne colle pas à la réalité du terrain, et qui n’a pas évolué malgré tout ce que nous avons constaté depuis 2015. Et ce discours devient peu à peu la vérité unique.

« Once upon a time, il y a très très longtemps, vivait une méchante résine qui faisait plein de malheureux. Mais maintenant, tout cela est loin derrière nous, et les BDphiles peuvent à nouveau vivre dans l’allégresse en achetant plein de nouveaux petits BD ». Fin de l’histoire.

 Nous ignorons à l’heure actuelle si Wild Side émettra un communiqué officiel, ou si nous devons nous contenter du texte rapporté ci-dessus. Quoiqu’il en soit, quelques points méritent d’être précisés, et nous allons essayer d’obtenir un complément d’informations:

  • la réponse faite à nos membres est centrée sur le problème QOL. Quelle est la position de Wild Side pour les titres défectueux des autres presseurs ?
  • qu’est-ce que le « SAV courant de nos éditions actuelles » ? Autrement dit, quels titres pourront à l’avenir être échangés par Wild Side, et dans quel délai après leur sortie ?
Reste la grande question à présent: que vont faire les autres éditeurs ?
Partager
error20

bluraydefectueux

Passionné de home-cinéma depuis de nombreuses années, il s'est constitué une collection de plusieurs milliers de blu-ray, de DVD. Son côté "rétro-technologique" lui fait collectionner également les LaserDiscs (plusieurs centaines), en hommage aux débuts de l'ère du home-cinéma dont il n'a pas pu profiter, car trop jeune à l'époque. Comme beaucoup, il tient à ses collections de blu-ray dans lesquelles il a investi une grande partie de son budget loisirs. Il est donc d'autant plus concerné par le problème des disques défectueux. Comme beaucoup également, il est inquiet pour le devenir de ses galettes. C'est pourquoi il a décidé de consacrer du temps et de l'énergie à la mise en place de Bluraydefectueux.com

Une pensée sur “Walk on the Wild Side

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *