Drôle de surprise…

 

Les Promesses de l'OmbreAvragorn membre de la communauté home-cinéma BREF a eu une drôle de surprise en déballant sa dernière commande. Il reconnait lui même être très souvent malchanceux: des désagréments concernant la livraison de ses colis (boîtiers détériorés, livraisons non honorées, retards)  en passant par les disques à l’aspect douteux…

« Sur un lot de 100 exemplaires d’un même titre, si je commande ce titre, et s’il y a un exemplaire horrible, défectueux, …. c’est toujours moi qui le reçois […] » – nous a-t-il dit

Justement c’est l’objet de cet article, voici ce qu’il a reçu suite à une commande de 4 titres inclus dans une offre promotionnelle d’une enseigne de produits culturels. Il avait choisi dans sa commande ce titre « Les Promesses de l’Ombre » édité chez Metropolitan.

 

 

Voici ce que le malchanceux Avragorn a reçu:

Les Promesses de l'Ombre

Selon lui, le disque était parfaitement emballé dans son cellophane, il est important de le signaler pour la suite.

Au déballage ce fut le choc!

(cliquez sur les images pour les agrandir)

On remarque immédiatement l’aspect étrange « scratché/griffé » de la sérigraphie « la sérigraphie est très mal faite, avec des petits morceaux de sérigraphie noirs qui se détachent […] ». Mais cela ne s’arrête pas là, coté face lecture on remarque l’aspect douteux du disque qui fait penser à un support vierge pour le grand public. « le BR ne ressemble pas à un BR normal, mais davantage à un CD-Rom gravé, avec des reflets violets et bleutés suivant l’angle de la lumière, il y a plein de traces sur le disque, plein de rayures […] ».

Avragorn l’a testé dans sa platine blu-ray, et comme cela aurait été prévisible par n’importe quel consommateur tombant sur un tel « désagrément » le disque ne fonctionne pas « Testé à l’instant sur mon lecteur BR, le disc ne se lance même pas, il tourne, tourne, tourne, mais rien ne se passe[…] ».

Il a demandé un échange à l’enseigne qui a accepté de procéder à une reprise/échange du titre, et en parallèle il a également contacté Metropolitan qui prend cela très au sérieux.

D’OÙ L’IMPORTANCE DE DÉBALLER RAPIDEMENT SES COMMANDES !

Il y a quelques années, il m’est arrivé moi même une chose toute aussi surprenante, ce n’est pas vraiment une déconvenue car un disque supplémentaire, une sorte de maquette ou disque de démonstration se trouvait dans le boitier en plus du disque d’ « Outland » (édité chez Warner). Le disque comportant un enregistrement (et fonctionnant parfaitement) semblait être à la base un support vierge, portant la mention « Not for Sale » (ne destine pas à la vente) / « Pink Floyd The Dark Side of The moon » 

(cliquez sur les images pour les agrandir)

Merci à Avragorn pour les photos et son retour sur sa déconvenue.

(Source du post BREF)

Partager
error20

bluraydefectueux

Passionné de home-cinéma depuis de nombreuses années, il s'est constitué une collection de plusieurs milliers de blu-ray, de DVD. Son côté "rétro-technologique" lui fait collectionner également les LaserDiscs (plusieurs centaines), en hommage aux débuts de l'ère du home-cinéma dont il n'a pas pu profiter, car trop jeune à l'époque. Comme beaucoup, il tient à ses collections de blu-ray dans lesquelles il a investi une grande partie de son budget loisirs. Il est donc d'autant plus concerné par le problème des disques défectueux. Comme beaucoup également, il est inquiet pour le devenir de ses galettes. C'est pourquoi il a décidé de consacrer du temps et de l'énergie à la mise en place de Bluraydefectueux.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *