Petit rappel

Publicité
Petit rappel
Noter cet article

Si vous êtes en possession d’un titre défectueux (surtout blu-ray) n’hésitez pas à vous inscrire pour nous en faire part (soit en créant le topic dédié du titre mais en suivant cette règle:  « TITRE » [EDITEUR,PRESSEUR] Année). Rappelez vous que pour créer un topic il faut que le titre en question ai été testé dans au moins deux matériels différents si possible (2 platines de salons, platine de salon+drive, platine de salon+console, box etc…) sinon vous avez le topic « Signalements (doutes) », un travail de vérification et de consignation des informations en provenance de ce topic est effectué en OFF par les membres de l’équipe.

Sachez également que nous effectuons un gros travail de recherche et une veille permanente sur différents forums afin de « débusquer » de nouveaux titres potentiellement défectueux.
Vous êtes confronté à un titre présent dans la liste, une confirmation de votre part du style « illisible également chez moi sur tel matériel X et Y » serait également très appréciable pour la communauté.
Vous avez donc été confronté à un titre défectueux et vous avez entamé un processus d’échange avec l’éditeur, ou vous êtes « passé par un autre chemin (dont nous n’avons pas eu connaissance jusqu’ à présent), un retour de votre part est aussi très appréciable, mais rappelez vous d’une chose en cas de possibilité d’échange qui ne serait pas encore connue: pas de nom ou d’adresse e-mail sans l’accord du/des protagoniste(s)/interlocuteur(s), juste un Modus Operandi.

Sachez également que nous avons mis en place une section qui s’appelle « Nous avons besoin de vous », cette section sert uniquement à vous demander à « vous », membres ou non membres (invités) une information qui nous échappe. La réponse se fait dans le topic en question. Ce topic sert également à affiner nos statistiques, car parfois il manque un éditeur (rare, mais il y a déjà deux cas) ou il manque le presseur que le signalant du titre a omis de préciser (et que nous arrivons pas à contacter) ou alors qu’il ne sait pas comment faire pour le trouver…. C’est très simple, on parle de code IFPI, mais un code IFPI n’identifie pas qu’un presseur, il identifie également la « matrice de pressage » ou MASTERING SID CODE (il apparaît une fois ou deux fois selon que le disque soit respectivement un simple ou un double couche) cette gravure est réalisée dans la partie réfléchissante du disque à la limite de la partie transparente, et c’est souvent là qu’une confusion est faite, car certains presseurs (QOL, KDG, MI) font figurer leur nom en lieu est place du MASTERING SID CODE par exemple « QOL-BD OLDBOY », mais pas toujours… on peut lire ça aussi

IFPI LY24 A0100966872-A911 1000
IFPI LY23 A0100966872-B911 1000

Ce sont bien des Mastering Sid Code, le IFPI LY23 n’a rien à voir avec le presseur

Ainsi le seul endroit ou l’on peut lire le code IFPI (XXYY ou XX représente le presseur et YY l’usine) MOULD SID CODE, sous forme d’une gravure millimétrique, c’est dans le plastique transparent, très proche du trou central, et il faut une loupe, souvent même, pour pouvoir le lire. Voir notre topic dédié

(Rassurez-vous, avant de prendre connaissance de la documentation technique d’implémentation issue de l’organisme IFPI, j’ai été le premier à faire la confusion)

Pour terminer nous avons mis en place pour les principaux forums (ceux concernant le blu-ray) des flux RSS, ainsi si vous utilisez un agrégateur de flux, vous pouvez ajouter le(s) flux du/des forums qui vous intéressent (les liens sont dans la description des forums) ou le flux des sujets actifs (ce sont les  nouveaux messages de tous les forums qui vous sont accessibles).

N’oubliez pas, on considère que le temps de dégradation d’un disque touché c’est +/-5ans, malheureusement les retours seront encore nécessaires pendant un bon bout de temps.

Partager
0
Publicité

bluraydefectueux

Passionné de home-cinéma depuis de nombreuses années, il s'est constitué une collection de plusieurs milliers de blu-ray, de DVD. Son côté "rétro-technologique" lui fait collectionner également les LaserDiscs (plusieurs centaines), en hommage aux débuts de l'ère du home-cinéma dont il n'a pas pu profiter, car trop jeune à l'époque. Comme beaucoup, il tient à ses collections de blu-ray dans lesquelles il a investi une grande partie de son budget loisirs. Il est donc d'autant plus concerné par le problème des disques défectueux. Comme beaucoup également, il est inquiet pour le devenir de ses galettes. C'est pourquoi il a décidé de consacrer du temps et de l'énergie à la mise en place de Bluraydefectueux.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *