Blu-ray défectueux, BDRot, ResinGate : “La résine m’a tueR!”, épisode 2…

Cette article écrit par moi même a été publié dans l’édito d’HCFR le 1er avril 2015 (http://www.homecinema-fr.com/blu-ray-defectueux-bdrot-resingate-la-resine-ma-tuer-episode-2)

Blu-ray défectueux, BDRot, ResinGate : “La résine m’a tueR!”, épisode 2…

bd

Article de Xav83

NB : toutes les informations utiles et détaillées sont consignée dans le premier post de notre topic « Blu-ray Défectueux, BDRot, ResinGate, la résine m’a tueR ».

ifpiMalheureusement ce problème n’a pour le moment pas connu d’avancée réelle, nous entendons par là une procédure d’échange simple et sans frais pour le consommateur mise en place par les éditeurs. Le consommateur-passionné étant toujours en relation avec le/les presseurs ; consommateur qui doit souvent s’atteler à la dure tâche d’identification du presseur par le code IFPI (voir modus operandi dans le lien communiqué en début d’article) quand celui-ci tombe au hasard sur un titre illisible gâchant ainsi la séance qui le réjouissait tant, et laissant s’amplifier une certaine amertume vis-à-vis du support et des éditeurs, faute d’avoir une liste de titres fournie par les presseurs et/ ou les dits éditeurs et surtout une procédure rassurante.

Le cas WILD SIDE

 

wsIl est quand même nécessaire de préciser le professionnalisme de l’éditeur, Wild Side, effectivement, étant confronté moi même à nouveau à un titre illisible (qui fonctionnait auparavant) : « Shine A Light » (fourreau Wild Side) j’ai donc pris contact avec l’éditeur par courrier électronique et par téléphone, la personne m’a notifié qu’une enveloppe Lettre MAX m’était expédiée le jour même afin que je puisse envoyer mon titre défectueux à l’éditeur. Deux jours après l’enveloppe était dans ma boîte aux lettres et j’expédiais mon disque pour que l’éditeur « au chat » puisse l’envoyer lui-même au prestataire en charge du pressage (Arvato en l’occurrence pour ce titre) pour analyse et remplacement. Chose qui a été faite, car une vingtaine de jours plus tard je recevais un exemplaire complet. (Les faits sont détaillés dans le lien communiqué en début d’article).

JCL83 (Allias SHREK83) qui a également profité de cette procédure pour le titre « Fat City » témoigne :

« … Mauvaise constatation lorsque j’ai voulu visionner mon exemplaire de Fat City, le disque non reconnu qui fait « ramer » le lecteur en faisant un bruit inquiétant, que ce soit sur mon BDT 700 et sur ma PS3. Mais j’ai réussis à rester zen du fait que, grâce à Xav83, j’avais un contact et une procédure chez Wild Side.

Donc j’ai appelé Emiliana GIL OCANTO de Wild Side, à qui j’ai expliqué mon cas et je dois dire que j’ai vraiment apprécié l’écoute de cette personne de l’éditeur qui a donc mis en place la procédure d’échange. Le jour même, elle m’a envoyé l’enveloppe préaffranchie pour le retour de mon exemplaire de Fat City.

Deux jours après, j’ai reçu l’enveloppe d’échange de la part de Wild Side, donc expédition de mon exemplaire Fat City défectueux préparé et posté le soir même.

Je suis en attente du retour d’un exemplaire opérationnel et vérifié par Wild Side dans les prochains jours.

Je trouve que l’attitude de Wild Side est véritablement respectueuse du client tout autant que des œuvres qu’ils éditent, je peux dire que j’ai ressenti le lien cinéphile et voila, pour ma part, l’exemple de procédure d’échange qui devrait être systématisée par l’ensemble des éditeurs… »

Il en ressort que l’éditeur Wild Side semble prendre cela (consommateurs et problèmes) très au sérieux.

La reprise par QOL

* Il est à noter que l’activité du presseur Quantum Optical Laboratories (allias QOL) a été reprise le 16mars par le groupe Media Industry qui détient les marques KDG France et QOL (Source Forum LAL, 03/03/15).

hlw2

Il s’avère qu’après un certain retard dans les retours de QOL, (retard constaté par de nombreux consommateurs-forumeurs), la dernière enveloppe retour que j’ai reçu (pour le titre « Halloween 2 ») ne contenait pas le timbre vert 20gr (66cts avant le changement de tarification de La Poste) auquel QOL nous avait pourtant habitué ; effectivement sur les différents forums actifs sur le sujet les témoignages corroboraient ce fait, plus de timbre apparemment…

Exemples, réponses à la question « avez-vous eu un timbre avec votre retour ? » :

  • Misterme : « Non, ni cette fois, ni la fois d’avant… » (HCFR, 28 Mar 2015 13:43),
  • Bandicootfr : « Je confirme également ne pas retrouver un timbre dans l’enveloppe !

J’ai reçu ce jour Le Transporteur 3 de QOL… » (BREF, 28-03-2015 16:29)

Il était donc nécessaire d’obtenir une réponse de l’entreprise d’où un simple appel où la personne m’a confirmé qu’effectivement « Il n’y aura plus de timbre c’est définitif la procédure à changé depuis 15 jours ».

Il y a donc 15 jours que la procédure à été modifiée et si l’on se réfère au communiqué de presse(*) qui dit en substance que la reprise à eu lieu le 16 mars, cela voudrait peut être dire que ce sont les nouvelles directives du groupe repreneur ? Coïncidence ou pas ?

Il reste également quelques déconvenues dans certains retours, déconvenues parfois surprenantes comme l’absence de menu racine et une simple piste stéréo en VOST et une impossibilité de stopper la lecture par la commande [STOP] et tout cela pour le titre « TAKEN » (comme témoigne un membre du forum BREF, le 29-03-2015), étrange…

Les autres éditeurs

apoUn autre éditeur serait impacté avec un titre pour le moment, il s’agit de France tv distribution , avec le titre « Apocalyspe La 2ème Guerre Mondiale », problématique chez 4 forumeurs actuellement, où 1 ou les 2 disque(s) composant le coffret ne fonctionne(ent) plus. (Disque(s) Inconnu(s), non détecté(s), ou chargement impossible qui bloque le matériel). Un contact a été pris avec une personne : « Responsable fabrication, logistique, achats VOD & Vidéo chez FranceTv Distribution », qui demande l’envoi des disques défectueux afin de pouvoir effectuer des analyses avec le presseur du disque (détails dans le lien communiqué en début d’article).

TF1-Video-LogoTF1 vidéo par l’intermédiaire de LAL dans le numéro 218 (Avril, page 20), a publié une procédure d’échange toujours en lien avec le presseur… Arvato… et qui ne concernerait que quelques titres steelbooks qui sont « Le Dernier Trappeur », « Jackie Brown »« Piège de feu » et « 3h10 pour Yuma » (voir résumé, lien communiqué en début d’article).

Il est à noté qu’Universal Music m’a échangé mon titre « The Police Certifiable, Live In Buenos Aires », sans plus d’information (courrier anonymes, pas de lettre) il apparaît que je serais la seule personne s’étant manifestée (LAL) … Mes recherches m’ont conduites à déterminer que le presseur est Arvato. Ce titre a été pressé en 2009. (Période résine pourtant….).

Bien tester ses disques

Attention avant d’annoncer ou de confirmer un titre comme étant défectueux, il est nécessaire de croiser les tests (sur différents matériels : platines, consoles, drives informatiques, box Internet). Moi-même ai tiré des conclusions un peu trop hâtives avec « Zero Dark Thirty » (Universal /CINRAM) qui montrait « des ratés » en cours de lecture sur ce que j’imagine comme étant le changement de couche, même en ressortant et en ayant essuyé le disque (alors que ce n’était pas nécessaire puisque parfaitement propre) puis en réinsérant le disque, le problème persistait sur le même passage. Un test VSO et un test de lecture dans une autre platine ont levé toute ambigüité possible révélant un test VSO 100% bon et une lecture parfaite du passage dans une autre platine. Mon matériel est en cause dans ce cas et non pas le disque.

En conclusion…

Pour conclure, et si cet article est lu par les éditeurs, il serait bon que ceux-ci prennent conscience que la mise en place d’une procédure en relation avec le consommateur (sans passer par les presseurs, prestataires qui ne sont pas censés intéresser le consommateur puisque leur nom n’apparaît nulle part sur l’emballage, et surtout sans avoir à faire toutes ces recherches, IFPI etc.) donnerait une meilleure image pour le support et un regain de confiance envers les éditeurs.

Il est également nécessaire de remercier :

  • les testeurs, dont certains ont testés sans relâche un nombre incalculable de disques, rudoyant ainsi leur matériel. Sans ces personnes la liste serait plus courte qu’actuellement et le doute plus grand. Un fichier sur des tests de titres a été mis en place par BREF (si par hasard vous testez et avez des retours, positifs ou négatifs ou tout simplement consulter les tests déjà effectués), accessible en cliquant ici… (Pour avoir accès à l’enregistrement d’un test il est nécessaire de faire une demande auprès du gestionnaire du fichier, membre de BREF).
  • Les forumeurs partageant leur expérience
  • Le partage et la mise en ligne d’informations en général.

Voilà ma liste de titres (27) défectueux pour le moment :

  • “Le Dernier Trappeur” (steelbook) (TF1/Arvato)
  • “Shine A Light” (Wild Side/Arvato)
  • “Halloween 2 R. Zombie” (Wild Side / QOL)
  • “The Police Certifiable” (Universal Music / Arvato)
  • “Trois Enterrements” (EuropaC./QOL) : échangé en magasin
  • “Trois Enterrements” (EuropaC./QOL) : échangé en magasin
  • “The Fountain” [(TF1/QOL) : échangé en magasin
  • “Apocalypse la 2ème Guerre Mondiale” (blu-ray 1) (France Télevision Distribution/Arvato)
  • “Apocalypse la 2ème Guerre Mondiale” (blu-ray 2) (France Télevision Distribution/Arvato) “The Myth” (Metropolitan/MPO)
  • “Silent Hill” (Metropolitan/MPO)
  • “Gangs Of NY” (M6/QOL)
  • “Into the Wild” (Pathé/QOL)
  • “OSS117 , Rio ne Répond Plus” (Gaumont/QOL)
  • “Les Brigades du Tigre” (Steelbook) (TF1/QOL)
  • “OLD BOY” (Edition Ultime) (Wild Side/QOL)
  • “Danse Avec Les Loups” (Pathé/QOL)
  • Blu-ray Bonus d’“Apocalypse Now” (Pathé/QOL)
  • “L’incroyable Hulk” (M6/QOL)
  • “L’incroyable Hulk” (M6/QOL) (exemplaire de remplacement défectueux)
  • “Les Rivières Pourpres” (Gaumont/QOL)
  • “Djinns” (M6/QOL)
  • “Iron Man” (M6/QOL)
  • “The Last Day” (Wild Side /QOL)
  • “Outlander” (Wild Side /QOL)
  • “Sin City” (édition ultime, blu-ray 1) (Wild Side /QOL)
  • “Sin City” (édition ultime, blu-ray 2) (Wild Side /QOL)

N’oubliez pas, vous les aficionados de la HD de signer cette pétition (BREF) !

Vous pouvez également interpeller directement les éditeurs grâce à l’opération Un geste simple pour agir contre le BD Rot !

Il est nécessaire de rester unis. Affaire à suivre…

Partager

Laisser un commentaire